Coup de coeur Manga adulte

8 mars 2018

Isabella Bird, femme exploratrice de Taiga Sassa (Ki-oon)

isabellaInspiré de la vie et des écrits réels d’Isabella Bird, femme indépendante, aventurière et exploratrice anglaise du 19ème siècle, ce manga est un récit passionnant sur la rencontre de deux mondes : l’occident en pleine révolution industrielle et le mystérieux Japon. Dessinée avec un rare souci du détail, il est aisé de suivre cette histoire grand public bien agréable !


Coup de coeur documentaire

14 novembre 2017

pocketboxesPocketboxes
de Hélène Jourdain (Les éditions de Saxe)

DIY = Do it yourself = Fais-le toi-même !

Si vous êtes à la recherche d’un petit cadeau sympa (pour les fêtes de fin d’année  par exemple…) profitez-en pour donner libre cours à votre créativité tout en passant un agréable moment en famille !

Ce livre tout en fraîcheur et poésie vous propose de réaliser des décors dans des petites boites surprises à offrir ensuite à votre entourage.
Des matériaux simples, des techniques accessibles à tous, beaucoup d’idées pour un maxi effet.
Pour approfondir l’univers de l’auteur-créatrice-graphiste Hélène Jourdain.


Coup de coeur manga

2 juin 2017

Chiisakobé
de Minetarô Moshizuki (Le lézard noir)

ChiisakobéCe manga pour adultes, du genre « tranche de vie », nous fait partager le combat de Shijegi, jeune maître d’oeuvre charpentier qui vient de perdre ses parents dans l’incendie de l’entreprise familiale.

On se prend immédiatement de curiosité pour ce personnage marginal, caché derrière ses longs cheveux et sa barbe épaisse, très introverti mais que l’on devine très cultivé et sensible. Plutôt solitaire et tranquille, il accepte néanmoins d’héberger deux ouvriers rescapés de l’incendie et une amie d’enfance, Ritsu, qui elle-même a pris en charge cinq enfants de l’orphelinat également réduit en cendre. Voilà qui promet ! Comment Shijegi va-t-il faire face à ses nouvelles responsabilités ?

Petit à petit, on découvre toutes ces personnalités en quête de reconstruction et d’équilibre, au fil d’un récit très épuré autant du point de vue du trait que de l’économie des mots.

Chaque dessin, chaque vignette, chaque scène est soigneusement réfléchie, cadrée, pour nous faire ressentir le plus subtilement et le plus efficacement possible les pointes d’humour, les émotions ainsi que les non-dits autour de thèmes forts comme le deuil, le poids de l’héritage, la persévérance…

Très bon travail, ce manga grand format en 4 volumes (Prix Asie de la critique ACBD 2016 pour la série) se dévore d’une traite ! 


Coup de coeur BD adulte

31 mars 2017

Les ogres-dieux
de Hubert et Bertrand Gatignol (Soleil )

petit
Les 2 volumes de ce conte cruel pour adultes peuvent se lire indépendamment l’un de l’autre.
Régnant sur une cour en proie à la décadence, la race des ogres-dieux est vouée à s’éteindre. À chaque génération, les unions consanguines génèrent des individus de plus en plus petits et stupides. Lors d’un festin, la reine accouche d’un fils aussi minuscule que le bétail humain dont elle festoie. Au lieu de l’avaler comme il sied, elle décide de le confier à la tante Desdée, dernier vestige d’une lignée encore intacte, recluse pour son refus de consommer la chair des hommes…

Les auteurs ont créé une véritable et extraordinaire fresque !
Tout un monde riche de ses moeurs, de son passé, de sa lignée d’ogres régnants, de ses créatures. Les pages de BD sont entrecoupées de courts textes retraçant la biographie des personnages illustres, ceux qui ont fait l’histoire des ogres-dieux ; ces textes apportent une profondeur au récit et une mise en perspective du passé glorieux sur le présent en plein déclin.
Trés belle utilisation du noir et blanc dont le contraste franc renforce la terrible ambiance de cette histoire. Un belle série, généreuse de ses 170pages par volume qui se dévore et ne laisse pas indifférent !
Epoustouflant, grandiose, virtuose !
petit22


Coup de coeur BD adulte

28 mai 2015

Léonard et Salaï Première partie : Il salaïno de Benjamin Lacombe et Paul Echegoyen (Noctambule)

Léonard couvItalie fin du 15ème siècle, nous suivons la vie pas toujours facile de Léonard de Vinci, aussi bien sur le plan amoureux qu’artistique. Nous découvrons ici le portrait de l’homme avant celui du génie – jeune, beau, passionné, idéaliste – ainsi que son entourage, ses chantiers, ses commandes, ses recherches, ses échecs …Un regard neuf sur le grand Léonard dont on n’a bien souvent que la représentation de l’homme âgé et barbu ou de l’artiste scientifique de génie !

Album très séduisant, romanesque et plein de grâce. Les décors de Paul Echegoyen fourmillent de détails architecturaux, les réinterprétations des tableaux de Léonard par Benjamin Lacombe est magistrale (voir ci-dessous), et le sujet est bien d’actualité : puisque si nous sommes à l’époque du Mariage pour tous, Léonard est lui obligé de cacher sa relation homosexuelle avec Salaï.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour clôturer le tout, quelques pages très intéressantes nous expliquent comment les deux auteurs se sont répartis le travail ou plutôt comment ils ont travaillé pour fondre leurs contributions et livrer un résultat surprenant et de toute beauté ! Vivement la suite !

Lire ou Relire notre article sur Benjamin Lacombe ici !

 


Zoom sur un auteur illustrateur…

28 avril 2015

Un membre de l’équipe de la Médiathèque a eu l’occasion de rencontrer l’auteur / illustrateur Benjamin Lacombe.
Nous sommes très fiers de vous présenter notre album dédicacé !
Lacombe lhdp2

Diplômé de l’École Normale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris, Benjamin Lacombe (né en 1982) est un jeune auteur illustrateur très prolifique, au talent incroyable. Il a déjà à son actif une vingtaine de titres, et s’approprie des univers aussi différents  que les contes macabres d’Edgar Allan Poe, la vie de Léonard de Vinci, le chef d’oeuvre de Puccini Madame Butterfly, Blanche-neige ou encore plus récemment la vie de Marie-Antoinette.
Accourez  dans votre médiathèque pour découvrir ses superbes livres  !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Et pour achever de vous convaincre, une vidéo réalisée à l’occasion de la sortie de L’herbier des fées

Et une autre présentant le magnifique
Marie-Antoinette, carnet secret d’une reine !


Coup de coeur roman

22 avril 2015

Joujou de Eve de Castro (Robert Laffont)

joujouVoici la vie et le destin vrai de Józef Boruwłaski, plus connu sous le nom de joujou, devenu une attraction vivante dans les cours européenne du 18ème siècle, comme c’était souvent le cas pour les personnes de petites tailles douées de multiples talents à l’époque…

Voici une histoire poignante, attachante, sous la plume délicate de Eve de Castro, racontant comment un homme à la grande force de caractère va subir son handicap mais également en vivre, et réussir à faire tant bien que mal sa vie d’homme…

Un livre auquel on repense longtemps après l’avoir refermé.